Wiki Merlin
Advertisement

Le Cristal Magique est le quatrième épisode de la saison 3 de Merlin.

Un mystérieux homme Gauvain, arrive à Camelot...

Résumé détaillé[]

Arthur et Merlin chevauchent en direction d'une taverne d'un petit village. Arthur propose de se faire passer pour un paysan afin de mesurer l'ambiance au sein du peuple. Alors que Merlin et lui prennent un verre, le sinistre malfrat Dagr entre dans la taverne, exigeant l'argent de la propriétaire. Arthur intervient mais Dagr appelle une bande importante d'hommes. Un étranger charismatique apparaît et envoie son poing dans la figure de Dagr. Une bagarre générale démarre dans la taverne et Merlin utilise discrètement ses pouvoirs magiques pour se défendre. L'étranger se présente sous le nom de Gwaine. Il est grièvement blessé par le poignard de Dagr en s'interposant entre lui et Arthur. Le bandit est mis au pilori et les villageois lui lancent des fruits et des légumes pourris.

De retour dans la Cité, Gaius soigne les blessures de Gwaine. Arthur explique que le jeune homme lui a sauvé la vie et qu'il doit obtenir tout ce dont il peut avoir besoin. Le lendemain, le blessé se réveille, dérouté par son nouvel environnement. Merlin lui explique qu'il a sauvé le Prince de Camelot et qu'il va être récompensé. Gwaine lui répond qu'il n'aime pas la noblesse et qu'il ne veut pas de récompense – il n'aurait pas sauvé Arthur s'il avait su que c'était un prince!

Un chevalier arrive à Camelot, convié pour la prochaine compétition. Merlin se moque de l'évènement mais Arthur lui rétorque que c'est une grande occasion. Pendant ce temps Dagr, fraichement libéré, et son complice récupèrent deux épées ensorcelées auprès d'un vieux sorcier. Celui-ci jette également un sort sur deux cristaux qu'il remet à Dagr – il lui explique que quiconque portera ce cristal prendra aussitôt l'apparence de celui qui aura déposé son sang dessus. Dagr tue le sorcier et jure de se venger d'Arthur.

Gwaine visite la ville de Camelot, admirant les femmes de la Cité. Il rencontre Gwen et tente de la séduire . Elle est amusée mais nullement impressionnée et ils reprennent chacun leur route en bons termes.

Dagr et son complice tuent deux chevaliers - Sir Oswald et Sir Ethan – qui chevauchaient vers Camelot, et déposent leur sang sur les cristaux. Les deux malfrats arrivent ensuite à Camelot sous l'apparence des chevaliers, ils sont accueillis par Arthur qui leur offre les services de Merlin. Les chevaliers se moquent du jeune serviteur, ils le bousculent, l'exploitent et le forcent à porter leurs lourds bagages.

Plus tard, Merlin raconte à Gaius que Sir Oswald l'a vraiment maltraité. Gaius est troublé, Sir Oswald était un homme gentil la dernière fois qu'ils se sont rencontrés. Gwen arrive dans la pièce et sollicite l'aide de Merlin. Il retrouve Gwaine complètement ivre dans la taverne – il n'a pas d'argent pour payer ses consommations et le tavernier demande que, soit Merlin paie, soit il trouve quelqu'un qui le puisse. Plus tard, Merlin et Gwaine titubent en revenant chez Gaius. Gwaine avoue que son père était un chevalier, il a été tué au combat laissant sa mère sans un sou. Ceci crée des liens entre lui et Merlin, aucun des deux jeunes hommes n'ayant connu son père. Merlin défend cependant Arthur mais Gwaine affirme qu'aucun noble ne vaut la peine qu'on meurt pour lui.

C'est un Arthur furieux qui reçoit le lendemain la note pour les dépenses de nourriture et de boissons de Gwaine, il demande que Merlin rembourse la dette. Le jeune magicien et son nouvel ami sont forcés de nettoyer les bottes de toute l'armée. Gwaine est en colère à propos de la façon dont ils sont traités - il dit que les titres n'ont aucune importance et que c'est ce qui est à l'intérieur qui compte.

Pendant ce temps, Arthur s'entraine pour la compétition. Le faux Sir Oswald le défie pour s'entrainer et tous deux se font face. Arthur remporte cependant facilement le combat. Le faux Sir Ethan dit à son complice de ne pas s'inquiéter – Arthur devra bientôt les affronter tous les deux en même temps. Dans la chambre d'Oswald, Merlin trouve les épées ensorcelées. Il découvre que, même si elles semblent émoussées, elles sont en fait aussi tranchantes que des lames de rasoir. Oswald et Ethan arrivent et avertissent Merlin de se tenir loin de leurs épées.

Quand Merlin explique à Gwaine ce qui s'est passé, celui-ci suggère que les épées ont été forgées grâce à la magie. Merlin soupçonne les deux chevaliers de vouloir tuer Arthur mais Gaius le met en garde: ils ne peuvent pas les accuser sans preuve. Plus tard, Merlin se faufile dans la chambre d'Oswald pour récupérer les épées quand il remarque que l'homme porte un gros joyau en pendentif. Alors que Merlin voit le véritable visage de Dagr se refléter dans la pierre précieuse, le malfrat se réveille et l'attrape.

Chez Gaius, Gwaine trouve que Merlin a disparu depuis bien trop longtemps et il se lance à sa recherche. Il arrive au moment où Oswald attaque Merlin. Gwaine commence à se battre et il prend facilement le dessus sur Oswald et Ethan jusqu'au moment où il est distrait par l'arrivée de Sir Léon et des autres chevaliers. L'imposteur en profite pour assommer Gwaine et déclare qu'il l'a attaqué sans avoir été provoqué.

Pendant que Merlin raconte à Gaius qu'Oswald est en réalité Dagr qui a pris son apparence, Gwaine est amené devant Uther. L'accusé déclare qu'il défendait Merlin et affirme que la noblesse devrait être jugée sur les actes et non pas sur la naissance. Oswald demande à ce qu'il soit exécuté mais Arthur prend la défense de Gwaine, rappelant qu'il lui a sauvé la vie. Uther décide de bannir Gwaine de Camelot, sous peine de mort.

Alors que Gwaine se prépare à partir, Merlin lui avoue qu'il va lui manquer. Gwaine lui demande de veiller sur Arthur qui a désormais su gagner son respect. Il rencontre ensuite Gwen qui tente de le consoler en lui disant qu'Arthur sera un Roi équitable et juste qu'il saura le récompenser un jour. Gwaine comprend vite que Gwen est amoureuse du Prince et il lui dit: "Au moins maintenant je sais pourquoi vous m'avez repoussé."

Merlin dit à Gaius que, puisqu'Arthur ne s'est pas retiré de la compétition à venir, il devra utiliser ses pouvoirs pour le protéger. Gaius le met en garde: Uther et la moitié de Camelot seront là à regarder mais Merlin insiste déclarant qu'il n'a pas d'autre choix. Il fait une dernière tentative pour convaincre le Prince de se retirer mais Arthur persiste en déclarant que la compétition n'est pas qu'un stupide jeu, elle prouve au peuple de Camelot qu'il est digne de les diriger.

La mêlée commence. Les chevaliers s'affrontent à cheval sous les acclamations du peuple de Camelot. Oswald pousse Arthur de son cheval mais celui-ci arrive à se rétablir et tous deux commencent à se battre. Ethan galope en direction d'Arthur pour l'attaquer mais Merlin utilise la magie pour couper l'attache de sa selle et le malfrat tombe par terre. Oswald et Ethan s'avancent vers Arthur mais un nouveau chevalier vient en aide au Prince. Le mystérieux chevalier se bat aux côtés d'Arthur et tue les deux malfrats. Alors qu'Arthur enlève son casque, épuisé, le chevalier se révèle être Gwaine. Furieux, Uther ordonne aux gardes de se saisir de lui.

Uther est en colère car deux chevaliers, Sir Oswald et Sir Ethan, sont morts. Mais Gaius leur retire leurs pendentifs laissant apparaître les vrais visages de Dagr et de son complice. La vérité est révélée. Arthur informe Gwaine que le Roi lui pardonnera d'avoir pris part à la compétition mais qu'il a insisté pour qu'il soit bien banni du Royaume. Arthur s'excuse de cette décision et déclare à Gwaine que, si ça ne tenait qu'à lui, il lui aurait permis de rester.

Gwaine dit à Merlin qu'il va chevaucher jusqu'au Royaume de Mercia. Il plaisante ajoutant que c'est un pays dangereux mais que l'alcool y est bon marché. Merlin lui demande de reconnaître qu'il est le fils d'un chevalier et ainsi il sera pardonné mais Gwaine lui rétorque qu'il ne pourrait pas servir sous les ordres d'Uther. Il avoue cependant qu'il a du respect pour Arthur et qu'il espère qu'ils pourront se battre côte à côte dans le futur.

Alors que Gwaine quitte Camelot, Arthur avoue à Merlin qu'il aurait fait un formidable chevalier mais que les lois du Royaume l'interdisent. Du haut des remparts, le Prince aperçoit Gwaine en train de parler avec Gwen alors qu'il s'en va et il devient jaloux en déclarant qu'elle devrait avoir mieux à faire. Merlin lui rappelle alors que Gwen ne peut pas fréquenter un homme de la noblesse, tel qu'Arthur lui-même, cela aussi est interdit par les lois... Arthur se renfrogne.

Casting[]

Casting principal[]

Casting récurrent[]

Casting invités[]

Anecdotes[]

Photos[]

Galerie de l'épisode[]

Photos Promotionnelles[]

Photos du tournage[]

Vidéos[]

Advertisement