FANDOM


Freya
Freya1i
Informations biographiques
Allias


*La Bastet
  • La Dame du Lac
  • La Fille Druide
Episode(s) consacré(s) {{{Consacrés}}}
Race *Esprit (actuellement)
  • Humaine (anciennement)
Genre Féminin
Famille Inconnu †
Entourages
Affiliation *Druides
Ennemis *Halig
Dans les coulisses
Acteur Laura Donnelly
Apparaît dans *La Druidesse
  • L'Aube d'un Nouveau Monde
  • La Prophétie de Camlann (caméo)

Freya était une fille druide qui était tombée amoureuse de Merlin, qu'elle avait rencontré lorsqu'il l'avait aidée à s'échapper du chasseur de primes Halig. Elle mourut plus tard sur les rives du Lac d'Avalon, après quoi elle devint la dame du lac.

Histoire Modifier

Jeunesse Modifier

On sait peu de choses sur les débuts de Freya. Une fois, elle a confié à Merlin qu'elle avait grandi dans un endroit magnifique à côté d'un lac entouré de montagnes et de fleurs sauvages. Elle y a vécu jusqu'à la mort de sa famille dans des circonstances non précisées.

À un moment de sa vie, Freya a accidentellement tué un homme en état de légitime défense. Quand sa mère (une sorcière) a appris ce qu'elle avait fait, elle a maudit Freya de tuer à jamais. La malédiction a forcé Freya à se transformer en Bastet tous les soirs à minuit et, sous sa forme, elle était soumise à un désir incontrôlable de tuer. Les conséquences de sa malédiction ont finalement amené les druides à la chasser de leur camp, malgré le fait que cela allait à l'encontre de tout ce en quoi ils croyaient pour renvoyer toute personne ayant besoin de soins.

On ignore si Freya est née druide ou si elle est entrée dans le mode de vie quelque temps après le décès de sa famille ("La Druidesse").

Rencontre avec Merlin Modifier

Freya rencontre Merlin

Merlin voit Freya pour la première fois.

Quelque temps après avoir été chassée du camp du druide, Freya a été capturée par le chasseur de primes Halig et emmenée à Camelot. Halig avait l'intention de la livrer à Uther pour de l'argent, le roi étant réputé offrir une belle récompense à quiconque possédant de la magie.

Avant qu'il ne puisse le faire, cependant, la situation difficile de Freya avait été découverte par le jeune démoniste Merlin. Il a utilisé sa magie pour la libérer de ses chaînes et de la cage dans laquelle Halig l'avait emprisonnée, après quoi il l'a emmenée dans les catacombes situées sous la ville, où il savait qu'elle serait en sécurité. Bien qu’un peu méfiant au début au sujet de Merlin (car elle ne comprenait pas pourquoi il l’avait aidée), Freya accepta son explication selon laquelle il aurait tout aussi bien pu se trouver dans cette cage et sembla se réchauffer un peu en conséquence, acceptant sa veste quand il l'a offerte et lui a dit son nom.

Merlin passa les deux jours suivants à faire la contrebande de nourriture et de bougies à Freya, qui devait rester cachée dans les tunnels. Ils se sont progressivement rapprochés au cours de cette période, se liant à leur statut de parias et d’étrangers et partageant des anecdotes sur leurs maisons d’enfance. Bien que plus réservée que Merlin, qui était ravie de pouvoir compter sur quelqu'un avec qui il pourrait être, Freya a vite commencé à lui faire confiance et s'est peu à peu ouverte sur son passé et ses problèmes, mentionnant même à un moment donné son sentiment d'être maudite. En réponse, Merlin - qui supposait qu'elle parlait de sa magie - tenta de l'aider à voir que la magie pouvait être un cadeau en faisant danser les flammes de bougies dans l'air, ce qui fit sourire Freya.

Mais alors même que son amitié avec Merlin s’approfondissait, Freya avait toujours ses secrets. Sa malédiction continuait de la tourmenter, la forçant à quitter les tunnels et à tuer deux paysans. Elle était visiblement triste quand Merlin lui rendit visite le lendemain et elle entama à peine le morceau de pain qu'il lui avait apportée pour la manger. Cependant, elle a commencé à se réconforter un peu quand il lui a demandé ce qu'elle voulait faire avec. Elle lui a dit qu'elle voulait des fraises et après un moment d'hésitation, il a tenté le coup, mais l'a finalement conjurée avec une rose. Bien que ce ne soit pas les fraises qu'elle avait demandées, Freya était visiblement ravie du cadeau et l'accepta avec tendresse, lui demandant pourquoi il était si bon avec elle. Quand Merlin lui répondit qu'il l'aimait bien, qu'il pouvait être lui-même et qu'ils n'avaient rien à se cacher, Freya essaya une nouvelle fois de lui parler de son sort.

Merlin et Freya s'embrassent

Le premier baiser de Merlin et Freya.

Avant qu'elle ne puisse le faire, cependant, le moment fut interrompu par l'arrivée de Halig, qui soupçonna Merlin de l'avoir hébergée et qui l'avait suivi dans les tunnels à sa recherche. Bien qu'ils aient finalement réussi à éviter d'être repérés, Freya était profondément angoissée par l'incident, car elle ne pouvait pas supporter de se retrouver dans une cage. Merlin la rassura en réitérant sa promesse antérieure de la soigner quoi qu'il en soit, et fut surprise de constater qu'elle ne semblait pas se rendre compte à quel point elle était spéciale. Touchée, Freya était également surprise (et reconnaissante) de se rendre compte qu'il n'avait pas peur d'elle. Pas au courant de sa malédiction et toujours sous l'impression qu'elle faisait allusion à sa magie, Merlin lui dit qu'être différent n'avait rien à craindre, et les deux partagèrent un baiser ("La Druidesse").

Évasion de Camelot Modifier

Merlin se cache avec Freya

Merlin et Freya dans les catacombes.

Peu de temps après leur conversation rapprochée avec Halig, Merlin commença à élaborer un plan pour sortir Freya de Camelot. Il décida de lui trouver de nouveaux vêtements, et ainsi déguisée, elle pourrait quitter la ville sans préavis. Ses projets attristaient Freya, qui avait apprécié leur temps ensemble et qui lui manquerait. Quand elle le lui dit, cependant, Merlin la surprit en lui annonçant qu'il partait avec elle. Freya s'est d'abord opposée à cette idée, estimant qu'il avait une belle vie à Camelot et ne pouvait lui demander de la sacrifier pour elle, mais elle a vite semblé y adhérer et a accepté avec bonheur le plan de Merlin.

Au fond, cependant, Freya savait que sa malédiction rendait impossible toute chance de vivre ensemble et devenait de plus en plus convaincue que Merlin serait mieux sans elle. Bien qu'elle maintienne son accord extérieur avec le plan de Merlin, elle résolut de quitter Camelot par elle-même. Elle a quitté les tunnels alors qu'il était en train de rassembler les dernières fournitures et s'est cachée jusqu'à la tombée de la nuit. Elle a alors tenté de quitter la ville sous le couvert de la noirceur. Cependant, il ne fallut pas longtemps avant qu'elle se retrouve coincée dans une patrouille dirigée par Arthur et Halig. Sachant que sa malédiction serait bientôt sur elle, Freya les pria de la laisser partir, mais il était trop tard. Les horloges ont commencé à sonner minuit et elle a été forcée d'entrer dans sa forme de Bastet.

Incapable de se contrôler, Freya a tué Halig et a attaqué Arthur et ses hommes, dont le premier a réussi à la repousser, la blessant gravement. Hurlant de douleur, Freya se retira sur la place principale avec les chevaliers derrière. C’est à ce moment que Merlin est arrivé, après avoir découvert sa disparition et s’est mis à courir quand il a entendu les cloches d’avertissement. Il fixa la scène avec horreur, fixant à un moment donné les yeux sur Freya, qui l'observa tristement alors que les chevaliers s'approchaient pour tuer. Désespéré de la sauver, Merlin utilisa sa magie pour envoyer une gargouille en pierre tomber d'un mur. Cela distraya les chevaliers assez longtemps pour que Freya puisse s'échapper et Merlin courut rapidement après elle ("La Druidesse").

Mort Modifier

Mort de Freya

Merlin pleure Freya au Lac d'Avalon.

Merlin suivit Freya jusqu'à leur cachette dans les catacombes. Bien que toujours dans sa forme Bastet, elle ne fit aucun geste pour l'attaquer, semblant plutôt douce et calme. Lorsque les effets de la malédiction ont commencé à s'estomper, Freya s'est enfoncée plus profondément dans les tunnels, où elle a retrouvé sa forme humaine, nue, gravement blessée et en pleurs. Alors que Merlin la couvrait de sa veste, elle expliqua en larmes ce qui lui était arrivé, comment elle avait tué un homme en légitime défense et avait été maudite par sa mère en représailles, l'obligeant à tuer à jamais.

Sachant que sa blessure était trop grave pour guérir, Freya demanda à Merlin de la quitter. Au lieu de cela, il l'a habillée dans la robe qu'il lui avait volée dans la garde-robe de Morgane et l'a emmenée au lac d'Avalon, ce qui lui rappellerait la maison d'enfance dont elle avait parlé si tendrement. Heureuse de se souvenir, Freya semblait en paix avec son destin. Bien qu'il n'ait pas été en mesure de la guérir, elle assura à Merlin qu'il l'avait déjà sauvée, qu'il l'avait fait se sentir aimée et, avec son dernier souffle, lui promettait qu'un jour, elle lui rembourserait sa gentillesse. Elle mourut quelques secondes plus tard dans les bras de Merlin.

Le cœur brisé, Merlin plaça son corps dans un bateau bordé de fougères et le poussa sur le lac. Lorsqu'il se trouvait à une certaine distance, il utilisa sa magie pour l'enflammer, lui donnant des funérailles vikings. Il a regardé le bateau brûler pendant un moment, puis est retourné à Camelot ("La Druidesse").

La Dame du Lac Modifier

Freya dans l'eau

Freya apparaît à Merlin dans l'eau.

Un peu plus d'un an plus tard, quand Merlin accompagna Arthur dans sa quête du trident du Roi Pêcheur, celui-ci lui donna une fiole de verre contenant de l'eau du lac d'Avalon. Il l'avertit que le temps dont Albion avait besoin était proche et que Merlin seul pourrait la sauver, mais qu'il aurait besoin d'aide et que l'eau fournirait cette aide ("Les Terres des Périls").

Quand Morgause et Morgane ont conquis Camelot avec leur armée immortelle, Merlin a pris la fiole avec lui quand lui, Arthur et leurs alliés ont commencé à se cacher. Il a expérimenté l'eau en utilisant sa magie et divers sorts, mais en vain. Quelle que soit l’aide fournie par l’eau, cela restait un mystère et il finit par s’assoupir avec le flacon encore à la main.

Un peu plus tard, Merlin fut surpris de constater que Gauvain se levait dans la nuit et, à sa surprise, la fiole lui échappa des doigts et se brisa sur le sol de la grotte. Horrifié, Merlin regarda impuissante alors que l'eau commençait à couler. À sa grande surprise cependant, casser le verre avait libéré le dernier espoir d'Albion plutôt que de le détruire. L'eau prit une lueur éthérée et forma une petite flaque dans une crevasse de roche. Une image s’est alors formée dans l’eau et Merlin a été choquée et ravie de constater qu’elle se révélait être Freya.

Alors que Merlin s'efforçait de comprendre la tournure des événements, Freya lui dit qu'il lui avait manqué, et détourna doucement ses questions en disant qu'ils n'avaient pas le temps. Elle expliqua que la Coupe de la Vie avait non seulement rendu l’armée de Morgane immortelle, mais aussi l’avait transformée en morts-vivants. Il n’y avait qu’une chose qui puisse tuer ce qui était déjà mort : l’épée Excalibur, que Merlin avait cachée au fond du Lac d'Avalon. Elle le pressa de venir au lac où elle lui donnerait l'épée elle-même.

Freya et Excalibur

Freya tend Excalibur à Merlin.

Le lendemain, Merlin demanda au dragon Kilgharrah de l'emmener au lac d'Avalon. Il a emmené un petit bateau au milieu du lac, scrutant les vagues avec angoisse à la recherche de tout signe de Freya. Après un moment, l'épée Excalibur émergea de l'eau, tenue dans la main de Freya, et Merlin sourit ("L'Aube d'un Nouveau Monde").

Environ quatre ans plus tard, après la mort d'Arthur alors qu'il se dirigeait vers le lac d'Avalon, Merlin renvoya Excalibur aux soins de Freya. Sombre et affligé, il jeta l'épée dans le lac et regarda Freya la prendre dans sa main et la ramener sous l'eau ("La Prophétie de Camlann").

Personnalité Modifier

Capacités Modifier

Nom Modifier

Apparitions Modifier

Dans la Légende Modifier

Mythologie Nordique Modifier

Anecdotes Modifier

Galerie Modifier

Références Modifier